04 juin 2012

Accès aux soins : l’INPH dénonce les « propositions troublantes et insuffisantes » de l’Ordre

L’Intersyndicat national des praticiens hospitaliers (INPH) s’inquiète des « propositionstroublantes et insuffisantes »émises par le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) afin d’améliorer l’accès aux soins des Français. Contre toute attente, le CNOM a suggéré qu’à l’issue du post-internat, un médecin désireux d’exercer (en libéral, salarié ou hospitalier) soit tenu de le faire pendant cinq ans dans la région de délivrance de son diplôme. Une idée rejetée par l’INPH, qui n’apprécie guère que « les règles [ne]... [Lire la suite]

10 juillet 2012

Le cri d’alarme des gynécologues médicaux

Le comité de défense de la gynécologie médicale (CDGM), qui regroupe des femmes et médecins, s’inquiète de la « situation alarmante » de la discipline. « Selon les chiffres de l’Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS), les effectifs ne permettent plus qu’à un quart des femmes en âge de consulter d’avoir accès au spécialiste de gynécologie médicale alors qu’elles étaient 60 % en 1997, ce qui met en danger la santé en particulier des jeunes générations », affirme le comité. ... [Lire la suite]
06 juillet 2012

Actes « inutiles » : le sondage de la FHF fait bondir les spécialistes de la CSMF

28% des actes réalisés par les médecins seraient injustifiés et réalisés à la demande des patients. C'est la principale conclusion d'une enquête menée par la Fédération hospitalière de France. La CSMF dénonce les « affirmations erronées et répétées de la FHF ». Cela n’a pas tardé : dévoilé mercredi, le sondage de la Fédération hospitalière de France (FHF) auprès de quelque 800 médecins hospitaliers et libéraux*, montrant que, de l’aveu même des praticiens, seuls 72 actes sur 100 sont pleinement justifiés (76 %... [Lire la suite]
06 juillet 2012

Recrutement en santé : le casse-tête des établissements

Attirer ou garder les meilleurs praticiens est devenu un enjeu majeur pour les établissements publics mais aussi privés. Un défi pas simple à relever pour les hôpitaux dans un contexte de pénurie médicale, comme l’a montré un débat au forum européen des managers de santé. Pour recruter la perle rare, bon nombre de directeurs d’établissement font désormais appel à des chasseurs de têtes. Car déjà les hôpitaux sont confrontés à une carence de gynécologues, radiologues, anesthésistes, cardiologues ou psychiatres, pour des... [Lire la suite]
05 juillet 2012

Dépassements d’honoraires : le SML propose un nouveau secteur 4 « maîtrisé »

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) propose un projet « clé en mains » alors que les négociations sur l’encadrement des dépassements d’honoraires s’ouvriront le 25 juillet. Adieu le secteur optionnel réservé aux seuls médecins de secteur II, bonjour le nouveau secteur 4 « volontairement maîtrisé » ! À quelques semaines de l’ouverture des négociations sur l’encadrement des dépassements d’honoraires, la branche « plateaux techniques lourds » (PTL) du Syndicat des médecins libéraux... [Lire la suite]
29 juin 2012

États-Unis : les républicains promettent d'abroger la loi sur la santé

Le président républicain de la Chambre des représentants a averti que l'"Obamacare" entraînerait une augmentation des coûts de santé. Le président républicain de la Chambre des représentants John Boehner a promis jeudi de se battre pour abroger la loi sur l'assurance maladie de Barack Obama, dont la Cour suprême américaine venait d'approuver la constitutionnalité. "Les républicains de la Chambre restent déterminés à abroger entièrement la loi sur la santé", a écrit l'élu sur son compte Twitter, ajoutant : "Nous n'avons pas à accepter... [Lire la suite]

29 juin 2012

Secteur privé, T2A, gouvernance : Touraine précise ses plans pour l’hôpital

Dans un entretien à Libération publié ce jeudi, la ministre des Affaires sociales et de la Santé expose les grandes lignes de sa politique hospitalière. Extraits.     • Missions de service public Comme au salon Hôpital Expo, Marisol Touraine réaffirme les spécificités d’un hôpital public « seul à être présent sur tous les fronts ». « L’hôpital public est unique. Il soigne, accueille tout le monde, et prend en charge toutes les pathologies, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il ne se contente pas de... [Lire la suite]
25 juin 2012

Litiges autour du temps de travail des praticiens hospitaliers : le cri d’alerte du SNPHAR-E

Face aux « agressions en cours » autour du temps de travail des médecins hospitaliers, le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs élargi (SNPHAR-E) s’alarme aujourd’hui des « tendances actuelles à réinterpréter la loi et la réglementation (...) selon les conditions locales ». Le syndicat présidée par le Dr Nicole Smolski dit recevoir depuis quelques semaines « d’inquiétantes informations de toutes les régions de France » selon lesquelles les établissements mettent en... [Lire la suite]
22 juin 2012

Fronde à l’Ordre des médecins contre le président Legmann

La limitation de la liberté d’installation pour les jeunes médecins, dernière trouvaille du Dr Michel Legmann pour améliorer l’accès aux soins, a mis le feu aux poudres. Au sein même de l’institution ordinale, plusieurs Conseils départementaux ont manifesté leur hostilité vis-à-vis du président de l’Ordre des médecins qui a convoqué, pour ce samedi, une AG extraordinaire qui s’annonce houleuse... L’affaire de la régulation de l’installation des jeunes médecins n’en finit pas de faire des vagues. En proposant il y a quinze jours une... [Lire la suite]
22 juin 2012

Accès aux soins : Touraine réaffirme ses priorités, négociation spécifique en vue sur le secteur privé à l’hôpital

Le 66e congrès du Syndicat des managers publics de santé (SMPS) se tient aujourd’hui jeudi et demain vendredi à Angers. La ministre de la Santé devait y prononcer un discours attendu, quelques jours après l’annonce, par François Hollande, d’une nouvelle loi hospitalière dont le contenu reste pour l’heure méconnu. Retenue à Paris pour la recomposition du gouvernement, Marisol Touraine s’est fait représenter par François-Xavier Selleret. C’est donc le directeur général de l’offre de soins (DGOS), ancien « dircab » de Xavier... [Lire la suite]